L'énergie - Qi

Médecine Traditionelle Chinoise







"L'art de soigner la racine et non les feuilles de l'arbre"


  Energétique Traditionnelle Chinoise.

Du bilan énergétique, le praticien déduit une régulation qu'il va opérer en stimulant manuellement les points des méridiens répartis sur tout le corps et qui ont chacun leur spécificité. La combinaison de ces points permet de normaliser l'émotionnel bien souvent responsable des troubles du quotidien.

L’ objectif de l'énergétique chinoise est d’harmoniser et de réguler la circulation énergétique dans le corps sur le plan qualitatif et quantitatif, assurant ainsi la préservation de la santé.

  推 拿 Tuī Ná. (adultes)

L'énergie circule dans le corps via un réseau invisible et immatériel constitué par les méridiens. L'altération de cette libre circulation énergétique constitue la cause du dysfonctionnement du corps humain. Les causes de cette perturbation sont multiples, externes (climatiques, traumatiques) et/ou internes (émotionnelles) sans oublier l'alimentation qui est la racine de notre santé.

Le TuiNa thérapeutique correspond en fait à un massage sur le chemin des méridiens, des muscles et des tendons. Il favorise et active la circulation de l'énergie, régule les fonctions des organes et entrailles, dégage les méridiens, lubrifie les articulations, assoupli les muscles et tendons, renforce la résistance du corps contre les maladies.

  Xiao Tuī Ná. (enfants)

Il produit chez l'enfant un effet stimulant, obtenu par des techniques manuelles douces qui réajustent l'équilibre physiologique de l'organisme et renforce ainsi la résistance du corps face à de nombreuses affections infantiles.



Déroulement et explication d'une séance.


Principe :


Tout part de l'idée des méridiens, ces « rivières d'énergie » qui traversent notre corps selon les préceptes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, et qui constituent une des bases de l'acupuncture. Quand l'écoulement se fait correctement tout va bien. Mais quand l'une de ces « rivières » est obstruée ou asséchée, les dysfonctionnements s'accumulent, celles-ci étant censées irriguer les différents organes du corps.

Le praticien cherche à faciliter la circulation de l'énergie-Qi dans le corps du patient en stimulant les points d'acupuncture répartis le long de 12 méridiens ainsi que des points hors méridien. Ce réseau s'organise selon un jeu de correspondances entre les « cinq grands organes » (zang fu) de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Par exemple le coeur, siège de l'esprit vital (Shen l'énergie la plus subtile) est associé à l'élément du feu, et la rate (Yi, la pensée) à celui de la terre. Le foi (Hun, l'âme), les poumons (Po, l'esprit), et les reins (Zhi, la mémoire) correspondent respectivement au bois, métal et à l'eau. Ces principes sont de précieux repères pour le thérapeute, car ils fournissent une vision globale du corps, non pas uniquement en fonction de l'anatomie, mais aussi en termes d'énergie-Qi.


La séance :


La consultation dure environ une heure, elle commence par un petit questionnaire afin de faire un bilan de la personne dans sa globalité qui est complèté par la prise des pouls chinois aux poignets, l'examen de la langue et diverses observations.

Ce qui donne au praticien les déséquilibres énergétiques de la personne et donc en fonction du type de trouble, on insistera sur différents méridiens. Celui de la rate ( stress, souci,..), du foi (colère, nervosité), des reins (angoisses, anxiété, peur), ou des poumons (dépression).

Le « soin » se reçoit habillé (prévoir une tenue confortable) ou à même le corps en fonction de la pathologie à traiter (tendinite, lombalgie, constipation...) et de la technique employée.

Pour les maladies chroniques, il est recommandé de faire des séances espacées d'une semaine dans un premier temps pour ensuite les espacer à un mois jusqu'à rétablissement et ainsi maintenir son équilibre énergétique-Qi par les intersaisons.



En résumé, le praticien appuie sur différents points des méridiens au moyen de pressions plus ou moins appuyées, il s'agit donc pour le praticien de débloquer les barrages, ou de rétablir les flux, et ce afin de restaurer une circulation optimale de l'énergie-Qi.


Afin de répondre à vos attentes aussi bien en curatif que préventif* dans l’univers sans fin de l’Energétique, je vous reçois sur rendez-vous dans la région de Harzé (Belgique).

praticien en MTC

GSM:

Mail:


*Le propre de la médecine traditionnelle chinoise est la prévention. Elle conseille de faire un bilan saisonnier afin de maintenir l’harmonie énergétique. Cette « cinquième saison » représente donc un moment particulièrement privilégié pour renforcer l’organisme sur le plan énergétique afin de préparer la saison à venir. Il n'y a pas quatre mais cinq saisons qui sont basées sur la théorie des cinq mouvements.

Ces intersaisons correspondent à un changement d'état, à quelque chose "qui n'est plus" mais "qui n'est pas encore".

Les différentes techniques qui peuvent être utilisées lors d'une séance sont : la digipuncture, la moxibustion, le gua sha, les ventouses et l'harmonisation énergétique.


Formé auprès de :    - Régis Blin (collège SFERE)
                           - Maria Rando Gonzalez (CFTMC)
                           - Daniel Laurent & Sophie Marchand (Cinq Elements)
                           - Jacky Roux (Ostéodouce)


La médecine traditionnelle chinoise avec sa multitude d’indications représente une alternative ou un complément à la médecine occidentale classique et ne remplace en aucun cas l'avis du médecin.



hébergement et nom de domaine : neoDomaine